top of page

Falling Leaves

October 2023

Chanson d’automne

1866 by Paul Verlaine

Translation into English by Debra Milligan


Les sanglots longs

Des violons

De l’automne

Blessent mon cœur

D’une langueur

Monotone.


Tout suffocant

Et blême, quand

Sonne l’heure,

Je me souviens

Des jours anciens

Et je pleure,


Et je m’en vais

Au vent mauvais

Qui m’emporte

Deçà, delà, Pareil à la

Feuille morte.



The long sobs

Of violins

Of autumn

Wound my heart

With a languor monotone.


All suffocating

And pale, when

The hour rings,

I remember

Days gone by

And I weep,


And I’m on my way

To the ill wind

That carries me

Here, there,

Like a dead leaf.



Autumn Leaves

Joseph Kosma with English lyrics by Johnny Mercer; French translation by Debra Milligan


Les feuilles d’automne


Les feuilles tombantes

volent par ma fenêtre

les feuilles d’automne

de rouge et d’or


Je vois tes lèvres

les baisers d’été

les mains hâlées


que j’ai caressées.


Puisque tu es parti

les longues journées me blessent


et

trop tôt

je vais entendre

le chant du vieil hiver


Mais tu me manques

surtout

mon chéri


Lorsque les feuilles mortes

se mettent à tomber.


Puisque tu es parti

les longues journées me blessent


et

trop tôt

je vais entendre

le chant du vieil hiver


Mais tu me manques

surtout

mon chéri


Lorsque les feuilles mortes

se mettent à tomber.



The falling leaves

drift by the window

the autumn leaves of

red and gold.


I see your lips

the summer kisses

the sun-burned hands

I used to hold.


Since you went away

the days grow long

and soon

I’ll hear

old winter’s song.


But I miss you most of all my darling

when autumn leaves start to fall.

Comments


bottom of page